LA CONSOMMATION

Mis à jour : mai 22

Les français sont-ils prêts à changer leurs habitudes alimentaires et la nature de leurs achats ?

La loi obligeant à s’approvisionner au plus près de chez soi a entraîné une baisse de fréquentation des hypermarchés.

Selon une étude, les Français étaient 73% à faire leurs achats avant le confinement, dans les hypermarchés contre 49% aujourd’hui.

Les consommateurs se sont reportés sur les commerces de proximité et de centres-villes : 32% vs 25% avant le confinement.


Passés les moments de panique et de sur-stockage effréné, la consommation s’est recentrée sur les produits essentiels au détriment du superflu : davantage de produits surgelés, de produits d’entretien, de féculents, de conserve et de papier toilette - et, l’humeur n’étant plus à la fête, moins d’alcool et presque plus de champagne. On a préparé aussi davantage ses achats : on a consulté les horaires d’ouverture avant de se déplacer, on a fait l’inventaire de ses stocks et la liste de courses revient en force.


Qu'en pensez-vous ? Partageons nos idées !

Considérez cet endroit comme un espace d'échange et de conversation.



Recevoir la NEWSLETTER ?

© 2020 L'AVENIR NOUS APPARTIENT (Numéro RNA : W691102146 Association Loi 1901). Création SITE WEB 

www.les-solutions-digitales.com

Inscription au Journal Officiel (JOAFE)

republique-francaise-logo-png-transparen